Du sang neuf dans le classement

Alexis Tourtelot (Betico) remporte la 6e étape
Alexis Tourtelot (Betico) remporte la 6e étape
Alexis Tourtelot (Betico) remporte la 6e étape Crédit : @ Michel PAUL - PHOTO ACTION - 2013

Lu 1326 fois
Publié le 22 Oct 2013

Du sang neuf dans le classement

La 6e étape du Tour vient de s'achever. Elle a consacré trois coureurs qui, pour l'heure, n'avaient pas encore remporté de victoire d'étape : Alexis Tourtelot (Betico), Guillaume Bonnet (Province Nord) et Alexis Romeder (Savexpress).

Ce matin, les compétiteurs ont pris le départ à 8h45 de Koumac pour un parcours de 93 kilomètres dans le Nord de la Nouvelle-Calédonie. Au programme de la journée : du plat entre Koumac et Kaala Gomen aller-retour, suivi de quelques bosses entre Koumac et Poum. Une épreuve moins difficile que les trois précédentes, mais toute aussi intense.

Attaques consécutives

« Les premières cassures sont intervenues dès la sortie de Koumac, au moment où ça a commencé à bordurer », raconte le Réunionnais Jean-Denis Armand de la formation Savexpress qui a ouvert la première chasse dans la boucle Koumac / Kaala-Goumen / Koumac, avant d'être repris par le peloton, peu avant le « Troulala » entre Koumac et Poum, où une deuxième cassure s'est produite.

Au 44e kilomètre, 8 coureurs étaient en tête. Parmi eux, Alexis Tourtelot (Betico), Scott Thomas et Karl Murray (Gillette), Thom Bossis (Enfer du Nord), Erki Putsep (ACLN Dumbéa), Guillaume Bonnet (Province Nord) et le Calédonien Kévyn Maitere (Axial Entreprise Pierre). Jusqu'à la ligne d'arrivée, les fuyards ont conservé une confortable avance sur le groupe du maillot jaune, creusant l'écart jusqu'à 2 minutes 30.

« Derrière, dans le peloton mené par les Suisses, ça roulait fort », raconte Sandra Morlet, Directrice de course de ce 43e Tour. Le groupe du maillot jaune est parvenu à réduire l'écart à 1 minute 50, sans toutefois rattraper les meneurs.

Décrochages successifs

Quinze kilomètres avant l'arrivée, l'échappée s'est scindée en deux groupes : l'un de cinq coureurs, l'autre de quatre, 20 secondes derrière. Thom Bossis (Enfer du Nord) a lancé plusieurs attaques, avant de se faire distancer, à l'instar de Kévyn Maitere (Axial Entreprise Pierre) qui a terminé l'étape 6e. Karl Murray a lui aussi fini par lâcher le groupe de tête dans l'une des dernières bosses, avant d'être rejoint par l'Estonien Erki Putsep (ACLN Dumbéa).

Une fois ces prétendants à la victoire d'étape neutralisés, les 4 fuyards ont terminé les derniers 300 mètres au sprint. C'est finalement Alexis Tourtelot (Betico) qui l'a emporté, devant Guillaume Bonnet (Province Nord) et Alexis Romeder (Savexpress). « C'est l'expérience qui a parlé », raconte le vainqueur Charentais qui avait déjà gagné une étape au Mont-Dore en 2009.

Le maillot jaune reste suisse

Malgré les performances des vainqueurs de la journée, le maillot jaune reste sur les épaules du Suisse Théry Shir (Entreprise Pierre) qui conserve une avance de 49 secondes sur Mathieu Delarozière (Province Nord) et de 1 minute 51 sur Thomas Welter (Enfer du Nord).

Brèves de coureur

  • « On a joué l'étape en équipe. Jean-Denis Armand m'a tracé la voie en lançant une première échappée. Ensuite, il m'a laissé carte blanche » - Alexis Romeder (Savexpress)
  • « On est un peu déçus par notre performance de la journée. On avait placé notre sprinter Jonathan Masson devant, mais il a calé dans le dernier raidard, terminant l'épreuve 8e »– Thierry Calvez, directeur sportif de l'équipe OPT
  • « On avise au jour le jour en faisant tout pour préserver le maillot jaune dans notre équipe » - Cyrille Thiéry (Entreprise Pierre) qui a endossé le maillot blanc des Nouvelles Calédoniennes
  • « On a perdu notre leader, Ryan Wills, mais il nous reste encore des coups à jouer » - Thomas Scott (Gillette)

Tous en selle avec le Cyclo-Village !

Du côté du Cyclo-Village, nombreux sont les habitants de Poum à avoir participé aux animations proposées : piste cyclable pour les enfants, auto-choc, piste de pump track, calcul de l'indice de masse corporel (IMC)... Sans oublier le défi Home Trainer sur vélo d'appartement qui fait des émules. Record à battre : 2,510 km en 3 minutes ! Les vainqueurs de chaque étape sont d'ailleurs invités à la grande finale qui se jouera à Nouméa le 27 octobre à 14 h.

Demain lundi, les 60 coureurs prendront à nouveau le départ de Koumac pour un parcours de 113 kilomètres qui les conduira jusqu'à Koné. A l'arrivée, rendez-vous devant l'école Téari où le Cyclo-Village sera installé.


Nos Sponsors
Congrès de Nouvelle-Calédonie
Le Bilboquet plage
Mairie de Nouméa
Betico 2
OPT NC
Pacific Shell
Gouvernement de Nouvelle-Calédonie
Nouvelle-Calédonie 1ere
Province Nord - Nouvelle-Calédonie
Province des Iles - Nouvelle-Calédonie
Ville de Dumbéa
Les Nouvelles Calédoniennes
Société Minière G. Montagnat
Province Sud - Nouvelle-Calédonie
Air Calédonie
ACTB Pacifique
Point Rouge
Nos Sponsors

Copyright @ Le Tour Air France de Nouvelle-Calédonie 2013/2017 - Conception et réalisation : PAO Production