Il la voulait, il l’a eue !

Le maillot jaune, Théry Schir, au départ à Koumac
Le maillot jaune, Théry Schir, au départ à Koumac
Le maillot jaune, Théry Schir, au départ à Koumac Crédit : @ Michel PAUL - PHOTO ACTION - 2013

Lu 1206 fois
Publié le 23 Oct 2013

Il la voulait, il l’a eue !

Le Calédonien Kévyn Maitere de la formation Axial Entreprise Pierre était déçu de ne pas avoir pu jouer le sprint hier lors de la 6e étape du Tour, entre Koumac et Poum. Il vient de prendre sa revanche en remportant ce matin la 7e étape. Une première victoire sur un Tour de Calédonie pour le jeune homme de 26 ans et une 2e récompense d'étape pour les Calédoniens.

Présent pendant l'intégralité de la course, Jean Claude Briault, membre du gouvernement en charge de la jeunesse et des sports, était aussi heureux que le vainqueur. « Je ne suis pas déçu d'être venu aujourd'hui », a-t-il déclaré pendant la remise des prix. « Six Calédoniens dans l'échappée, c'est formidable. Il faut qu'ils arrêtent de croire qu'ils sont inférieurs aux étrangers », a ajouté Gérard Salaün, Directeur du Comité Régional de Cyclisme de Nouvelle-Calédonie.

Ce matin, les compétiteurs ont pris le départ à 8h55 de Koumac pour un parcours de 113 kilomètres en direction de Koné. Une étape sans ascension particulière hormis quelques bosses. Mais une course difficile en raison du vent de face.

En mode offensif

Après plusieurs attaques, une première échappée a mis les voiles au 25e kilomètre, conséquence des coups de bordure. « Ça roulait vite », selon Jérôme Bonnace, qui a remporté le Tour en 1997 et qui suit maintenant l'épreuve à moto pour NC 1ère. Un fait que confirme Kevyn Maitere qui, au début, s'est « contenté de contrer les attaques », en attendant que son coéquipier Tuanua Zahn se « fasse la malle pour prendre sa roue ».

Au 40e kilomètre, le groupe de tête comptait 13 coureurs parmi lesquels des duos : Erki Putsep et Matthews Thépinier (ACLN Dumbéa), Tuana Zahn et Kévyn Maitere (Axial Entreprise Pierre), Sébastien Ledivenach et Florian Bonnerot Agniel (VCC Mont-Dore), Christopher Aitken et Guy Brown (Paradice Investment), ou encore Guillaume Bonnet et Arnaud Boucher (Province Nord), lequel a malheureusement crevé en fin de parcours. Au 60e kilomètre, les fuyards ont réussi à creuser l'écart jusqu'à 2 minutes 10, malgré un peloton en forme.

Duo de choc

« J'ai eu la chance d'avoir Tuanua à mes côtés. Il a fait tout le boulot pour moi, en ramenant les échappées pendant les 10 dernières kilomètres », raconte le vainqueur de la journée qui roule depuis 17 ans avec le C alédonien d'origine tahitienne. Au finish, qui s'est terminé au sprint, Tuanua Zahn s'est employé à faire diversion pour soutenir son ami d'enfance, repoussant les attaques de l'Estonien Erki Putsep (ACLN Dumbéa). Une entreprise qui a réussi puisque Kevyn Maitere franchit la ligne d'arrivée en tête, devant l'Estonien et Guillaume Bonnet (Province Nord). De quoi afficher un sourire de circonstance pour sa 1ère victoire d'étape sur un Tour de Calédonie. « J'ai eu l'avantage de connaître la fin du parcours. Je savais que mes concurrents allaient sauter dans la dernière bosse, alors j'ai tout donné... et c'est passé ! ».

Les Suisses toujours en jaune

Malgré les performances du jour, aucun des fuyards n'était suffisamment menaçant au classement général pour inquiéter les Suisses de la formation Entreprise Pierre, l'équipe du maillot jaune Théry Schir. Pas même Guillaume Bonnet (Province Nord) classé 12e au général. Ils se sont donc simplement contentés de bloquer les attaques des challengers que représentent Mathieu Delarozière (Province Nord) et Thomas Welter (Enfer du Nord), respectivement 49 s et 1'51 derrière lui.

Les Suisses toujours en jaune

Malgré les performances du jour, aucun des fuyards n'était suffisamment menaçant au classement général pour inquiéter les Suisses de la formation Entreprise Pierre, l'équipe du maillot jaune Théry Schir. Pas même Guillaume Bonnet (Province Nord) classé 12e au général. Ils se sont donc simplement contentés de bloquer les attaques des challengers que représentent Mathieu Delarozière (Province Nord) et Thomas Welter (Enfer du Nord), respectivement 49 s et 1'51 derrière lui.

Plusieurs ont essayé de détrôner le vainqueur du défi Home Trainer sur vélo d'appartement (2,510 km en 3 minutes). Mais sans succès, malgré les 2,3 km parcourus par Meddy Labert, élève de seconde au lycée de Koné. Il reste donc des places à prendre en attendant la finale qui se déroulera le 27 octobre à Nouméa.

Et demain...

Le Cyclo-Village ouvrira ses portes devant le Hall des sports de Bourail de 8h à 17h.

Quant aux60 coureurs, ils prendront le départ pour deux étapes : un parcours de 100 km entre Pouembout, Bourail, Téné et Bourail, suivi d'un contre-la-montre de 9 km entre le sommet du col de Gouaro et l'église de Bourail. Du beau combat en perspective !

Dimanche à Nouméa...

Podium de cette 7e étape

  1. MAITERE KévynAXIAL Entreprise Pierre en 2:48:31
  2. PUTSEP ErkiACLN Dumbéa à 3s
  3. BONNET GuillaumeSAVEXPRESS à 3s

Nos Sponsors
Congrès de Nouvelle-Calédonie
Le Bilboquet plage
Mairie de Nouméa
Betico 2
OPT NC
Pacific Shell
Gouvernement de Nouvelle-Calédonie
Nouvelle-Calédonie 1ere
Province Nord - Nouvelle-Calédonie
Province des Iles - Nouvelle-Calédonie
Ville de Dumbéa
Les Nouvelles Calédoniennes
Société Minière G. Montagnat
Province Sud - Nouvelle-Calédonie
Air Calédonie
ACTB Pacifique
Point Rouge
Nos Sponsors

Copyright @ Le Tour Air France de Nouvelle-Calédonie 2013/2017 - Conception et réalisation : PAO Production