Reimherr monte sur le podium

L'échappée en plein effort
L'échappée en plein effort
L'échappée en plein effort Crédit :  @ Michel PAUL - PHOTO ACTION - 2013

Lu 1360 fois
Publié le 25 Oct 2013

Reimherr monte sur le podium

C'est le Métropolitain Stéphane Reimherr (Axial Entreprise Pierre) qui a remporté la 9e étape du Tour. Une étape de transition de 92 km entre Bourail et Boulouparis, avant l'épreuve décisive du Mont-Dore demain. Qui se mettra à la fenêtre pour secouer le classement général ? Réponse dans quelques heures...

Ce matin à 9h15, les coureurs ont pris le départ devant la mairie de Bourail pour une épreuve roulante, hormis le col des arabes (4e catégorie) et celui de Haymes. « Aujourd'hui, ça mis du temps à sortir », raconte Quentin Arbonnier de l'équipe Betico. Un premier groupe de dix coureurs a pris les devants au 40e km, conséquence d'une cassure, rejoint par un deuxième, quelques kilomètres plus loin.

Fuyards à l'approche

L'échappée de 19 coureurs a rapidement creusé l'écart de 2'05 avec le peloton. Parmi les fuyards : Stéphane Reimherr (Axial Entreprise Pierre), Jonathan Masson (OPT), Alexis Tourtelot (Betico), Karl Murray (Gillette), Guillaume Bonnet (Province Nord)... et plusieurs Calédoniens : Tuanua Zahn (Axial Entreprise Pierre), Laurent Debaene (Province Nord), Arnaud Boucher (Province Nord), Guillaume Patritti (ACLN Dumbéa) et Florian Bonnerot-Agrniel (VCC Mont Dore). A la Foa, de nombreux spectateurs attendaient les coureurs et la Caravane au bord des routes.

Reimherr passe à l'attaque

A 20 km de l'arrivée, alors que l'échappée détenait 2 '14 d'avance sur le peloton, Stéphane Reimherr (Axial Entreprise Pierre) s'est détaché, bien décidé à en découdre après un début de Tour en petite forme. « Jusque-là, j'avais les jambes, mais pas la giclette pour creuser l'écart suffisamment. J'ai mis quelques jours à me remettre de mon insolation à la mine Méa. Mais aujourd'hui, l'occasion s'est présentée et je l'ai saisie ». Le coureur de l'Entente Sud Gascogne a attaqué 15 km avant l'arrivée, Erki Putsep (ACLN DUMBEA) et Karl Murray (Gillette) dans ses roues. Il les a définitivement distancés dans le village de Boulouparis, franchissant la ligne d'arrivée devant l'Estonien et 25 secondes devant le Néo-Zélandais.

Et demain ?

Stéphane Reimherr compte apporter son soutien au leader de son équipe, Thierry Fondère, 5e au classement général, qui a raté la victoire de peu, hier à Bourail. « Thierry a beaucoup progressé par rapport à l'année dernière. Demain, je mise sur lui, sachant qu'il peut viser la 1ère place sur le podium », a annoncé celui qui a remporté le Tour l'année dernière.

Erki Putsep, lui, ne cache pas sa déception. Il avait raté de peu la première place de la 7e étape entre Koumac et Koné face à Kevyn Maitere (Axial Entreprise Pierre). Il s'est à nouveau fait doubler lors de cette 9e étape, mais cette fois-ci par Stéphane Reimherr. « Je n'avais jamais participé au Tour de Calédonie. C'est mon ami et coéquipier Pierre Drancourt qui m'a invité. Alors, j'aimerais bien gagner une étape quand même ! », a déclaré l'ancien coureur professionnel de 24 ans.

Pas de gros changements au classement général

Malgré les performances des vainqueurs de la journée, aucune inquiétude ne planait sur le maillot jaune Théry Schir (Entreprise Pierre), le meilleur au classement général dans l'échappée étant Guillaume Bonnet (Province Nord), 26'43 derrière lui.

Résultat des courses, le général reste inchangé par rapport à l'étape précédente. Derrière le Suisse : Thomas Welter (Enfer du Nord) à 12s, Cyrille Thiéry (Entreprise Pierre) à 1'30, Jean-Denis Armand (Savexpress) à 1'36, et Thierry Fondère (Axial Entreprise Pierre) à 1'39.

Boulouparis s'anime avec le Cyclo-Village

Sur la ligne d'arrivée, les coureurs ont été accueillis par les acclamations des habitants de Boulouparis, venus découvrir le Cyclo-Village. Nombreux sont ceux à avoir parcouru l'exposition sur le vélo calédonien et voté pour leur photo préférée du concours « I love vélo ». Les plus jeunes se sont essayés au cyclisme responsable, les adolescents au Pump Track, et les adultes au segway, cet engin lunaire à deux roues dirigé par l'inclinaison du corps. Des animations gratuites qui ont ravi petits et grands !

Demain, le Cyclo-Village ouvrira ses portes à la mairie du Mont-Dore de 8h00 à 15h.

Quant aux60 coureurs, demain samedi 26 octobre, ils prendront le départ pour une 10e étape : 100 kilomètres entre Mont-Dore, le col de Mouirange et des deux têtons, et l'embranchement de Goro, aller/retour. Une épreuve de montagne, hautement redoutée par les coureurs, avant le finish de 40 km à l'Anse Vata dimanche !

Podium de la 9e étape

  1. REIMHERR StéphaneAXIAL ENTREPRISE PIERRE en 2:08:40
  2. PUTSEP ErkiACLN DUMBEA m.t
  3. MURRAY KarlGILLETTE à 25s

Nos Sponsors
Congrès de Nouvelle-Calédonie
Le Bilboquet plage
Mairie de Nouméa
Betico 2
OPT NC
Pacific Shell
Gouvernement de Nouvelle-Calédonie
Nouvelle-Calédonie 1ere
Province Nord - Nouvelle-Calédonie
Province des Iles - Nouvelle-Calédonie
Ville de Dumbéa
Les Nouvelles Calédoniennes
Société Minière G. Montagnat
Province Sud - Nouvelle-Calédonie
Air Calédonie
ACTB Pacifique
Point Rouge
Nos Sponsors

Copyright @ Le Tour Air France de Nouvelle-Calédonie 2013/2017 - Conception et réalisation : PAO Production