9ème étape : Krainer (OPT) consolide son maillot jaune

Le podium de l’étape : 1er Nivinou (FANC) 2ème Borella (ACLN Dumbéa/Casa Italia/Zucatto) 3ème Gerber (Axial/Entreprise Pierre)
Le podium de l’étape : 1er Nivinou (FANC) 2ème Borella (ACLN Dumbéa/Casa Italia/Zucatto) 3ème Gerber (Axial/Entreprise Pierre)
Le podium de l’étape : 1er Nivinou (FANC) 2ème Borella (ACLN Dumbéa/Casa Italia/Zucatto) 3ème Gerber (Axial/Entreprise Pierre)

Lu 897 fois
Publié le 22 Oct 2015

9ème étape : Krainer (OPT) consolide son maillot jaune

L’étape pour Nivinou des Fanc

L’étape Ponérihouen-Bourail n’a pas apporté de bouleversement au classement général. Le nouveau maillot jaune, le Tahitien Krainer et l’équipe OPT gèrent intelligemment la course.

Le Col des Roussettes est assez long mais ne comprend pas de difficultés suffisantes pour remettre en cause les principales positions. Un petit groupe y a apporté cependant de l’animation, avec notamment Nivinou, et encore une fois Borella et Gerber. Le trio est arrivé en tête au dernier rond point nord de Bourail, et c’est finalement Nivinou qui a pris le meilleur à l’issue d’un sprint palpitant.

Palpitant surtout pour le coureur, ses coéquipiers, déjà touchés par le sort, et ses accompagnateurs à qui Nivinou a procuré une immense joie. En tout cas, les Forces Armées de Nouvelle-Calédonie dont c’était la première participation ne vont pas regretter leur décision, avec cette brillante victoire d’étape que Nivinou (FANC) est allé chercher avec ses tripes.

Borella (ACLN Dumbéa/Casa Italia/Zucatto) est second, Gerber (Axial/Entreprise Pierre) troisième.

Au Classement Général, Krainer (OPT) conserve le maillot jaune, suivi de Bussard (Axial/Entreprise Pierre) et de Romeder (Ile de la Réunion)


Le tour est-il "plié" ?

Peut être, mais peut être pas ! Castegnaro et Lebouvier ne sont pas très loin. Ces deux coureurs ont déjà démontré leur talent et leur pugnacité. Castegnaro a fait forte impression dans la montée de la mine Montagnat qu’il a remportée, suivant par un certain … Lebouvier.

Autrement dit, Krainer et l’équipe OPT devront être forts et vigilants dans cette quasi ultime étape de Thio. Celle ci va en effet d’abord de courir avec un vent de face, qui va éprouver les mollets. Puis ce sera le col de Nassirah, pas très long, mais suivi de plusieurs côtes très raides. Enfin, l’arrivée à Thio est en général rendue difficile par un très fort vent de face. Autrement dit, de nouveaux écarts peuvent encore se creuser.

Castegnaro et Lebouvier ont déjà montré leurs qualités d’attaquants. A Maré, déjà, Castegnaro ne cachait pas ses ambitions, et il en a les moyens, tout comme Lebouvier. Thio sera la dernière étape où le classement général peut encore vraiment changer. Elle devrait être animée et palpitante.


Nos Sponsors
Congrès de Nouvelle-Calédonie
Le Bilboquet plage
Mairie de Nouméa
Betico 2
OPT NC
Pacific Shell
Gouvernement de Nouvelle-Calédonie
Nouvelle-Calédonie 1ere
Province Nord - Nouvelle-Calédonie
Province des Iles - Nouvelle-Calédonie
Ville de Dumbéa
Les Nouvelles Calédoniennes
Société Minière G. Montagnat
Province Sud - Nouvelle-Calédonie
Air Calédonie
ACTB Pacifique
Point Rouge
Nos Sponsors

Copyright @ Le Tour Air France de Nouvelle-Calédonie 2013/2017 - Conception et réalisation : PAO Production